04 – Villars-Heyssier – Les Gorges de Saint Pierre

L’endroit le plus beau des Alpes de Haute Provence

5 septembre 2015

Blason Beauvezer

Le résumé de cette Randonée :

Sur la route vers la randonnée, nous sommes arrêté par un troupeau (environ mille moutons) qui nous oblige à nous garer … juste devant la cache de Fongaillarde vite loguée pendant que le troupeau passe.
Une fois au lieu de rendez-vous, tout le monde arrive en même temps et nous nous suivons pour gagner le parking des gorges de St Pierre.
Le départ se fait avec un peu d’appréhension pour certains des randonneur car les photos mises à disposition avant le jour « J » montrent des falaises impressionnantes mais la bonne humeur est au rendez-vous.
Le sentier des gorges de Saint Pierre, élargi et consolidé au XIX a permis de découvrir un développement d’espèces animales et végétales typiquement adaptées à ce milieu et des sapins de plus de quatre siècles !
Le groupe commence par la halte à la chapelle St Pierre, pour loguer sa cache puis nous nous attaquons à la première étape, la montée lente et régulière vers le fond des gorges. Souvent, nous nous arrêtons pour prendre des photos, souffler un peu et même pour apercevoir un animal sur l’autre flanc des gorges.
Au pont du fond des gorges, une photo de groupe est prise avant d’attaquer la seconde étape du jour, la montée un peu plus raide mais sans difficulté dans la forêt, où bizarrement, on parle beaucoup moins, sans doute pour garder un peu de souffle.
Peu après la bifurcation avec le gîte de Chabanal, la troisième étape s’offre à nous, le « désert », aride, à flanc de montagne mais aussi magnifique que les gorges. De petits cours d’eau, presque à sec, sont traversés, des baignoires sont délaissées par les randonneurs affamés et bientôt nous arrivons à la cabane de Congerman. Le temps de poser les sac pour le repas et la cache est trouvée et loguée mais un problème se pose pour la remettre en place car un groupe vient d’arriver et de s’installer à proximité. Nous décidons d’attendre leur départ pour remettre la géocache à sa place … mais un nouveau groupe encore plus important, arrive sur les lieux. Je profite de l’animation générale pour passer inaperçu et remettre la cache en place, ni vu, ni connu !
Nous redescendons par la forêt jusqu’au pont où une longue pause est prise. Certains en profitent pour se déchausser et faire trempette dans la rivière quand d’autres longent celle-ci pour gagner la cascade et sa grotte pour quelques photos.
Le retour se passe avec le même émerveillement qu’à l’aller par les gorges, la randonneuse ayant le plus le vertige prenant même la tête et la direction du groupe, oubliant son appréhension, tant le site est magnifique. De retour aux voitures, après le thé glacé rituel, une partie des randonneurs décide de faire encore une ou deux caches en repartant, profitant du tracé du Train des Pignes (la ligne Nice – Digne les Bains) et des ses multiples arrêts.

Informations techniques : 
  • Longueur estimée: 13 km (les GPS peinent à donner des informations fiables au coeur des gorges)
  • Altitude mini : 1 308 mètres
  • Altitude maxi : 1 928 mètres
  • Différence d’altitude : 620 mètres
  • Dénivelé cumulé : 708 mètres
  • Géocaches : 2

La carte

Carte_04_GorgesDeSaintPierre

La vidéo réalisée avec mes photos :

La carte interactive :

Le survol 3d de notre itinéraire (patienter 30 secondes avant le lancement) :

Leave a Reply

  

  

  

*